Home > Coin enseignant > Débuter dans l’enseignement

Débuter dans l’enseignement

//
Commentaires désactivés

Etes-vous prêt ?

Que l’on soit ancien ou débutant, il faut se faire à l’ idée que septembre est là avec le retour de la rentrée scolaire.

Pas facile de reprendre après les vacances et encore plus lorsqu’on est nouveau dans la profession. Cette année, certains d’ entre vous vont découvrir un nouveau métier, un nouvel environnement, de nouveaux collègues.

Il faut s’y faire mais comment ? Telle est la question que se posent tous ceux qui vont faire leur rentrée dans le primaire, dans le moyen ou le secondaire ?

L’équipe de Taoujih vous accompagne avec quelques conseils tant sur le plan personnel que pédagogique.

Conseils

1- Restez vous-même avec votre personnalité. Ne jouez pas de rôle car les élèves sont sensibles à la sincérité de l’enseignant.

2- Manifestez votre passion

Les élèves ressentent la passion de l ‘enseignant à travers le contenu de son enseignement mais aussi par l’énergie, l’intonation de la voix, l’expression du visage et le regard bref par la façon dont vous allez transmettre.

3- S’informer sur les programmes, les documents d’accompagnement, le manuel scolaire, le guide pédagogique…sur tous les documents et changements avant de commencer.

4- Gérez votre temps de cours

Les présentations terminées, lancez immédiatement une activité, pas de flottement, pas de place au bavardage.

Gardez toujours cinq minutes à la fin de la séance pour faire une récapitulation par un élève ou deux. Cela évitera la dispersion de l’attention des élèves et cela fait évaluation formative.

N’autorisez les élèves à sortir que quand vous l’ avez décidé .Il faut installer les bonnes habitudes au début pour éviter les problèmes de discipline.

5- Installez un rituel professionnel

Tout en étant à l’ écoute de vos élèves ,la communication enseignant/élèves doit s’ inscrire dans un rituel professionnel nécessaire à l ‘élève qui doit faire la différence entre la classe et l’extérieur.

Il faut faire preuve d’ autorité et non d’autoritarisme.

6 -Préparez et tenez à jour les documents tels que :cahier journal , cahier de texte (pour le moyen et le secondaire), le projet dans son ensemble pour avoir une vision globale, le relevé de notes, le cahier des évaluations,le registre des absences, le cahier de formation(exigé pour la titularisation) et les fiches pédagogiques (préparation personnelle).

7 -Organisez votre temps

Le temps de travail hors la classe doit être organisé pour ne pas être débordé par les préparations et corrections.

Il faut se fixer un rythme de travail régulier qui laisse place à la vie privée.

Pour conclure ayez en tête que vous pouvez vous accorder un délai en cas d’ embarras (il y en aura) et ne pas vouloir avoir réponse à tout « je vérifie, on revoit demain», c’ est mieux que de s’énerver ou donner une réponse à la hâte. Il n’est pas déshonorant de s’excuser et de revenir sur une erreur.

Pour terminer ,cette jolie phrase de Gérard Lesage « n’oubliez pas que le métier s’apprend tous les jours, et qu’un échec de la veille prépare la réussite du lendemain »

Nous avons toutes et tous étaient un jour débutant… Bienvenue dans la profession…

Commentaires

commentaires