Home > Métiers > Métiers du Paramédical

Métiers du Paramédical

//
Commentaires désactivés

On recense une vingtaine de métiers différents dans le secteur du paramédical, qui permettent de mêler le sens du contact et la technicité. Découvrez l’ensemble des métiers du paramédical.

Points clés

Accompagner, soigner, préparer, rééduquer des patients : voilà à quoi ressemble le quotidien du million de professionnels du paramédical. Parmi eux, on recense une vingtaine de métiers différents. Majoritairement salariés, du secteur public, privé ou associatif, les professionnels du paramédical travaillent dans les hôpitaux et les cliniques, les centres médico-sociaux, les maisons de retraite, les cabinets médicaux, les centres d’imagerie médicale, les laboratoires d’analyses, et parfois à domicile.

 

Missions à accomplir

Différentes formations sont proposées ; aide-soignant, infirmier, assistant dentaire, assistant de radiologie, chargé de l’accueil des patients, ambulancier, préparateur en pharmacie…

Il accompagne le patient et le dirige vers les structures adaptées à ses besoins, selon sa maladie. Il peut être amené à soigner directement le patient en cas d’urgence, et préparer les solutions à administrer. Certains spécialités du paramédical permettent d’être plus au contact des machines et réaliser les radios. De plus, il accompagne les patients dans une éventuelle rééducation suite à une invalidité d’un de ses membres.

 

Compétences requises

L’assistant se doit d’exercer une rapidité de décision et d’exécution pour répondre aux urgences.

Rigueur et organisation sont indispensables pour être disponible pour ses patients.

Au service du médecin et faisant parti du corps médical, l’assistant paramédical est un membre essentiel dans les soins publics et privés. C’est pour quoi il doit exercer le secret professionnel et le secret médical en collaboration avec les médecins.

 

Formation

Secteur Santé
Niveau d’étude  minimal Bac  en Science technique, Mathématiques

Ou  Lettres et philosophie, Lettres et langues étrangères, Lettres et Sciences sociales et gestion

Moyenne minimale  d’accès Accès sur dossier selon le nombre de places disponibles
Insertion professionnelle Secteur public ou privé dans le domaine sanitaire
Etablissement à proposer la formation :

– Institut national de formation supérieure paramédicale d’Alger
– Institut de Formation Supérieure Paramédicale d’Adrad – Adrad Centre
– Institut de Formation Paramédicale de Chlef
– Ecole de Formation Paramédicale de Laghouat
– Institut de Formation Paramédicale d’Ain El Beida
– Institut de Formation Supérieure Paramédicale de Batna
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Bejaia
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Biskra
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Bechar
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Blida
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Bouira
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Tebessa

– Institut de Formation Supérieure Paramédicale de Tamanrasset
– Institut National de Formation Supérieure des Sages Femmes de Tlemcen

– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Tiaret
– Institut National de Formation Supérieure des Sages Femmes de TiziOuzou
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale d’Ain El Hammam (Proximité de l’hopital de wilaya de TiziOuzou)

– Annexe de Formation Paramédicale du Centre Hospitalo-universitaire de Beni-Messous
– Annexe de Formation Paramédicale du Centre Hospitalo-universitaire de Bab-El-Oued

– Annexe de Formation Paramédicale du Centre Hospitalo-universitaire de Mustapha

– Annexe de Formation Paramédicale du Centre Hospitalo-universitaire de Djelfa

– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Jijel
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Sétif
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Saida
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Skikda
– Institut National de Formation Supérieure des Sages Femmes d’Annaba
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Guelma
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Constantine
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Médéa
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Mostaganem
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de M’Sila
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Mascara
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale d’Ouargla
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale d’Oran
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale d’El Attaf
– Institut National de Formation Supérieure Paramédicale de Khemis-Miliana

 

 

Commentaires

commentaires


Vous aimerez aussi
BAC à Constantine : des candidats de plus de 40 ans pour le BAC
Congrès Des Mathématiciens Algériens Cma’2016
Le premier colloque international sur la géologie de l’atlas saharien (GAS-1)
NCA Rouiba recrute